• 18 Cheviot Hill, Porters Lake, NS B3E 1K1

Présentation technique sur le nouveau programme de tunnel de l’autoroute 99

La Branche Régionale de l’île de Vancouver du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: JEUDI, 21 Avril 2022

À partir de 19 h Pacifique  (22 h Eastern, 23 h Atlantique, 23:30 h NFLD)

Ce projet massif (4+ milliards de dollars) et la suppression du tunnel Massey affecteront le trafic maritime et routier dans la région pendant la durée de sa construction, qui représente un défi technique, et sera une amélioration significative pour nos déplacements vers et depuis le continent lorsqu’il sera terminé.

Présentateur:

Dustin Bergstrom, PMP

Gestionnaire du segment — programme du tunnel de l’autoroute 99,

BC Transportation Infrastructure

Connectez-vous à la section réservée aux membres pour accéder au lien de la réunion GoTo ou envoyez un courriel à Bill Wallace à eastwindmarine@gmail.com.

En Savoir Plus

Présentation technique: Adaptation à l’insertion de nouvelles technologies et aux changements de conception grâce à l’utilisation d’un nouveau simulateur de gestion de la conception

La branche Atlantique du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: JEUDI, 21 Avril 2022

À partir de 12 h 15 Atlantique (8 h 15 Pacifique, 11 h 15 Eastern, 12 h 45 NFLD)

Adaptation à l’insertion de nouvelles technologies et aux changements de conception grâce à l’utilisation d’un nouveau simulateur de gestion de la conception

Résumé:

De nombreux projets de défense ont connu des dépassements de coûts et des retards importants, les causes étant attribuées à la pression exercée sur le programme, à l’évolution des exigences, à une technologie immature, à la sous-estimation des risques et au manque d’intégration organisationnelle. Les pratiques et mesures traditionnelles ne permettent pas de prévoir l’impact des nouvelles technologies et des changements de conception. De plus, il n’existe pas d’approche ou d’outil pratique pour aider à intégrer de multiples disciplines afin de mieux comprendre la complexité des systèmes et des programmes et l’impact des changements.  La compréhension des risques, des changements potentiels et des technologies grâce à l’acquisition de connaissances dès le début de la conception peut aider à réduire les coûts et les retards de calendrier.  En outre, l’utilisation de principes de conception et d’ingénierie fondés sur des ensembles peut permettre une conception robuste qui s’adapte mieux aux changements.  Outre ces principes, la pensée systémique, la dynamique des systèmes, les facteurs techno-socio-économiques et culturels sont pris en compte dans le développement d’un nouveau simulateur de gestion de la conception. Ce simulateur est présenté à travers l’application d’une étude de cas sur un système d’alimentation intégré marin avancé.  Le simulateur offre une perspective globale intégrée qui n’est pas possible avec l’utilisation de modèles d’ingénierie et de gestion séparés.

Présentateur:       

Ray Jonkers, PhD, PEng, PMP

Au cours des 17 dernières années, Ray a occupé des postes d’ingénieur dans l’industrie en tant que gestionnaire de la performance des programmes, gestionnaire des opérations, gestionnaire de la transformation, gestionnaire de l’ingénierie centrale et il est actuellement consultant chez Merlantec Management and Engineering Inc.

Auparavant, Ray a passé 22 ans au sein de la Marine royale canadienne en tant qu’ingénieur des systèmes maritimes, où il a assumé des rôles de gestion dans les domaines de la maintenance, des opérations, de la gestion de projet, de l’assurance qualité et des essais.

Ray est titulaire d’un doctorat en ingénierie des systèmes, d’une maîtrise en génie mécanique et d’un MBA. Ray réside à Milford Station, en Nouvelle-Écosse, avec sa femme, sa fille, son fils et son cher chien retriever du labrador.

En Savoir Plus

Présentation technique – Développement d’un véhicule tout-terrain amphibie unique en son genre

La Branche Régionale de l’île de Vancouver du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: JEUDI, 17 Mars 2022

À partir de 19 h Pacifique  (22 h Eastern, 23 h Atlantique, 23:30 h NFLD)

Développement d’un véhicule tout-terrain amphibie unique avec des chenilles à coussin d’air pour les opérations offshore
Résumé :

Dans sa présentation, le Dr Voyloshinikov décrira l’ingénierie qui a servi au développement du véhicule.

Il y a longtemps, à une autre époque, j’ai été impliqué dans le développement de ce qui pourrait être un véhicule analogue pour une utilisation dans les eaux couvertes de glace/chocs de glace. L’ingénierie marine impliquée dans un tel engin est assez fascinante, et la présentation devrait être plus qu’intéressante.

Connectez-vous à la section réservée aux membres pour accéder au lien de la réunion GoTo ou envoyez un courriel à Bill Wallace à eastwindmarine@gmail.com.

En Savoir Plus

Présentation technique: Décarboniser le transport maritime Des carburants propres pour un avenir plus vert

La branche Atlantique du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: JEUDI, 17 Mars 2022

À partir de 12 h 15 Atlantique (8 h 15 Pacifique, 11 h 15 Eastern, 12 h 45 NFLD)

Décarboniser le transport maritime Des carburants propres pour un avenir plus vert

Résumé:

Le remplacement des combustibles fossiles actuellement utilisés dans les navires par des solutions plus propres pourrait permettre de relever le défi de la décarbonisation du transport maritime. Des carburants pour navires fabriqués à l’aide d’électricité renouvelable et uniquement à partir de l’eau et des gaz présents dans l’atmosphère sont proposés. Il s’agit notamment de l’hydrogène, de l’ammoniac, du méthanol et du méthane. Les recherches en cours de Clear Seas sur la réduction des gaz à effet de serre provenant des carburants marins fournissent des informations précieuses.

Présentateur:       

Bud Streeter

Bud Streeter a passé plus de 50 ans dans le secteur maritime. Il est diplômé du Collège de la Garde côtière canadienne et détient un certificat de compétence d’ingénieur de première classe. Il a été instructeur au Collège de la Garde côtière canadienne, inspecteur maritime, examinateur et gestionnaire à la Sécurité maritime et directeur technique et cadre supérieur à Marine Atlantique. Il a occupé le poste de directeur général de la Sécurité maritime et a été chef de délégation à de nombreuses réunions de l’OMI. Son dernier emploi à plein temps était chez Lloyd’s Register où il a occupé des postes de direction dans les Amériques. Il a quitté son emploi à plein temps à la fin de 2017.

Il a été membre du conseil d’administration de Meridian Shipping Limited et de nombreuses entités de Lloyd’s Register. Il a été nommé au Conseil consultatif canadien sur la sécurité nationale et a été conseiller en sécurité maritime entre 2005 et 2009.

Bud est membre du conseil d’administration et ancien président du Clear Seas Centre for Responsible Marine Shipping, un centre de recherche indépendant qui promeut une navigation maritime sûre et durable au Canada. Il est également président honoraire de l’Institut canadien de génie maritime (ICGMar). Il est récipiendaire de la médaille d’excellence du ICGMar.

En Savoir Plus

Présentation technique: Technologies de Bicarburant pour moteurs MAN B&W 2 temps

La branche Saint Laurent du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: MARDI, 8 MARCH 2022

À partir de 12 h 00 Eastern (9 h 00 Pacifique, 13 h 00 Atlantique, 13 h 30 NFLD)

Présentation technique par MAN Energy Solutions: Technologies de Bicarburant pour moteurs  MAN B&W 2 temps

Résumé:

Cette présentation devrait donner un aperçu de la technologie de pointe en matière de conception de moteurs bicarburant MAN B&W 2 temps avec une attention particulière pour le moteur au méthanol et la préparation et le développement continu d’un moteur à combustion d’ammoniac.

Aujourd’hui, les moteurs MAN B&W peuvent fonctionner avec différents carburants considérés comme les futurs carburants de la Marine. Une technologie diesel basée sur le principe du moteur diesel a combustion interne permet de conserver le même haut rendement jusqu’à 55 % et la même puissance de sortie élevée au niveau des moteurs.

Les moteurs à deux temps sont de loin le moteur principal le plus utilisé dans les navires de haute mer aujourd’hui. En 2021, 30 % de la production contractuelle des moteurs 2 temps pour les navires étaient en bicarburation. Les moteurs MAN B&W ont une plage de puissance de 3 à 83 MW par moteur et sont basés sur un concept modulaire qui permet de moderniser le moteur ME-C (a controle électronique) pour qu’il fonctionne au GNL, au méthanol, au GPL, à l’éthane et dans un avenir proche également à l’ammoniac. .

Tous les différents carburants mentionnés ont des caractéristiques différentes, ce qui pose des défis différents dans le processus de conception. Les composants d’injection de carburant dépendent du bon choix des matériaux et des élastomères sur mesure. Pour les carburants sans capacité de lubrification tels que le méthanol, une conception spéciale des pompes d’injection de carburant et des soupapes d’injection a été inventée.

Une partie compliquée de la conception consiste à trouver la bonne pression d’injection dans le moteur et dans les chambres de combustion. Le système d’alimentation en gaz combustible est donc optimisé individuellement. La pression et la quantité de bicarburant  à fournir au moteur sont basées sur les spécificités du carburant comme la LCV des carburants et si cryogénique des vapeurs d’alimentation en liquide.

Les moteurs doivent encore être conformes aux annexes Tier II et III de l’OMI et nous devons également nous assurer que les autres émissions nocives dans les gaz d’échappement sont sous contrôle. Pour le moteur à ammoniac où les tests commencent cette année, non seulement les NOx doivent être conformes, mais la quantité de glissement d’ammoniac doit être minimisée à un niveau négligeable.

De plus, le niveau de gaz hilarant N2O doit être de 0 ppm, ce qui est très nocif pour les GES. « La réglementation pour le niveau maximum n’est pas encore en place.

C’est influencé par l’état thermodynamique de la combustion et la conception des paramètres mentionnés, et en particulier la conception et le schéma d’injection à travers les moteurs à double injecteurs de carburant.

Dans cette présentation, nous souhaitons vous présenter nos différentes technologies de bicarburants et la prise en compte de la sécurité / HAZID / HAZOP, de la fiabilité et de la disponibilité dont sous-tend la conception du moteur.

Présentateurs:       

Kjeld Aabo
Directeur, Ventes et promotion de nouvelles technologies 2 temps Marine

MAN Energy Solutions

Kjeld Aabo est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en mécanique et d’un diplôme spécial en marketing.

En 1983, il rejoint MAN Diesel au sein du service Installations fixes. En 1992, il est nommé chef de section au service Installations marines et en 1994, responsable du service Installations marines. En 2002, Kjeld Aabo a repris le département des services d’ingénierie et a été nommé directeur principal. En 2005, il prend la direction du Département du Centre de Recherche.

À partir de novembre 2006, Kjeld Aabo a été directeur du département Promotion et support a la clientèle et à partir de mars 2009, chef du département Promotion deux temps au siège social des moteurs à deux temps à Copenhague, au Danemark.

De 2011 à 2014, Kjeld Aabo a pris un poste au Brésil en tant que chef de la division MAN Marine et Offshore.

Après son retour au Danemark en 2014, Kjeld Aabo est directeur des nouvelles technologies au sein du département Promotion et Ventes pour les moteurs à deux temps et les groupes électrogènes.

Kjeld Aabo est président du groupe de travail CIMAC Heavy Fuel Working Group (WG) et membre du groupe de travail ISO 8217 Heavy Fuel Oil.

En Savoir Plus

Présentation technique : Une perspective d’outre-mer

La Branche Régionale de l’île de Vancouver du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: JEUDI, 18 NOVEMBRE 2021

À partir de 19 h Pacifique  (22 h Eastern, 23 h Atlantique, 23:30 h NFLD)

Une perspective d’outre-mer

Résumé:

Daniel Sanchez, ingénieur maritime diplômé de l’Université technique de Madrid, fera une présentation sur le type de radoub/réparation/modification qu’un navire de ravitaillement offshore (ou ses cousins ​​de la flotte pétrolière et gazière) subit lors de sa remise en service après un long layup (chaud ou froid). Il a supervisé un certain nombre de ces projets mécaniques et structurels tout en travaillant dans un chantier de réparation aux îles Canaries avant de venir au Canada. Alors que le monde du transport maritime se réactive de toute urgence sur presque toutes les routes commerciales, ce type de connaissance devient de plus en plus important.

Connectez-vous à la section réservée aux membres pour accéder au lien de réunion GoTo ou envoyez un courriel à Bill Wallace à eastwindmarine@gmail.com

En Savoir Plus