• 21010 McCowan Road, Mount Albert, ON L0G 1M0

Bref historique de l’ICGMar

Pendant de nombreuses années, les ingénieurs maritimes du Canada ont compté sur l’Institute of Marine Engineers (IMarE), situé à Londres en Angleterre, comme source de soutien et de perfectionnement professionnels.

L’IMarE, géré depuis de nombreuses années par J. Stuart Robinson, est maintenant connu sous le nom d’Institute of Marine Engineering, Science & Technology (IMarEST) et continue d’offrir des services dans le monde entier depuis Londres.

L’IMarE a mis sur pied une division canadienne, gérée par Tom M. Pallas, comptant sept bureaux régionaux répartis dans l’ensemble du Canada. Tom a été en mesure de fournir un soutien aux ingénieurs maritimes du Canada et a pris les dispositions nécessaires pour que notre pays soumette certains articles au Marine Engineers Review (MER), encore publié à ce jour par l’IMarE.

Malheureusement, un certain nombre de membres et Fellows canadiens de l’IMarE ont estimé qu’ils étaient trop distants de leur association professionnelle et que l’IMarE était un peu « déconnecté » de ses membres canadiens. Au cours des années 1970, ces ingénieurs canadiens ont commencé à discuter de la possibilité de mettre sur pied un institut situé au Canada pour fournir un soutien aux ingénieurs maritimes canadiens. C’est ainsi qu’en 1976, des lettres patentes ont été reçues et que l’Institut canadien des ingénieurs en génie maritime (Canadian Institute of Marine Engineers, soit le CIMarE) est né. Quelques années plus tard, l’Institut a changé de nom pour devenir l’Institut canadien de génie maritime (ICGMar), ou le Canadian Institute of Marine Engineering (conservant ainsi le même acronyme initial CIMarE) en anglais.

L’Institut canadien est devenu le parrain des sept bureaux régionaux existants de l’IMarE. Un peu plus tard, un bureau régional des Prairies et du Nord a été formé, mais celui-ci ne s’est pas révélé viable. Par ailleurs, des coordonnateurs régionaux ont été nommés dans un certain nombre de centres qui étaient situés un peu partout au Canada et qui employaient des ingénieurs maritimes. Ce concept ne s’est pas non plus révélé viable, et a donc été délaissé. Bien qu’un nombre important d’ingénieurs maritimes au Canada soient encore membres de l’IMarE, le lancement de l’Institut canadien a connu un franc succès, et les membres ont accueilli favorablement la présence de leur propre institut au Canada.

En 1978, le Conseil national, en collaboration avec le bureau régional de l’Atlantique, a organisé une conférence technique sur le génie maritime appelée Mari-Tech. En 1979, le bureau régional de l’Atlantique a été l’hôte de l’événement inaugural qui devait établir une nouvelle tradition pour l’ICGMar. Les bureaux régionaux ont successivement continué d’accueillir une conférence Mari-Tech chaque année.

Des efforts ont été déployés pour permettre aux membres de l’ICGMar d’avoir accès au Marine Engineers Review, mais malgré des négociations prolongées entre l’ICGMar et l’IMarE, aucune solution pratique n’a été trouvée. C’est ainsi qu’est née la publication canadienne Marine Engineering Digest (MED) et que de très bons articles et des nouvelles des bureaux régionaux ont pu être publiés. On a également tenté de combiner les cotisations annuelles aux deux instituts, mais chaque entité a jugé nécessaire de recevoir la totalité de ses cotisations habituelles. Il a donc été impossible de réduire les frais d’adhésion combinés aux deux instituts. On a créé le statut de membre affilié à l’étranger (sans droit de vote à l’IMarE) pour recevoir, à un prix réduit, le MER.

Par la suite, des budgets limités et des efforts bénévoles ont amené l’ICGMar à s’associer au Seaports and the Shipping World de Brian Gallery pour la publication du Marine Engineering Digest (MED). Plus tard, Seaports s’est joint à Canadian Sailings, Transportation & Trade Logistics, pour publier le MED. Actuellement, le MED est publié à l’interne et envoyé par courriel aux membres ayant accès à Internet. De plus, le MED est disponible en ligne sur notre site Web comme ressource aux membres, plus précisément dans la section réservée aux membres.

Notre président honoraire

Depuis de nombreuses années, l’ICGMar nomme une personnalité importante du milieu du génie maritime à titre de président honoraire. Comme notre plus récent président, soit le vice-amiral (à la retraite) Peter W. Cairns, a démissionné pour des raisons de santé, le poste est actuellement vacant. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet ou une liste des anciens présidents, veuillez consulter la page Web du président honoraire.

Conseil national 

L’Institut est dirigé par un conseil national composé d’un représentant au Conseil de chacun des sept bureaux régionaux. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, veuillez consulter la page Conseil national. La gestion quotidienne de l’ICGMar est assurée par notre administrateur national.

Règlements administratifs

Les règlements administratifs de l’Institut ont été rédigés et adoptés peu après la formation initiale de l’Institut en 1976. Il y a eu plusieurs modifications aux règlements administratifs au fil des ans, la plus récente ayant eu lieu en 2013. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les règlements administratifs de l’Institut, veuillez consulter nos pages consacrées aux règlements administratifs.

Tableau d’honneur

L’ICGMar reconnaît ceux et celles qui ont contribué de façon substantielle à l’Institut par leur travail acharné et leur dévouement en leur accordant le statut de membre honoraire à vie. S’il y a quelqu’un qui mérite une telle reconnaissance, veuillez porter son nom à l’attention de votre bureau régional.

Voici la liste des personnes qui ont reçu cet honneur à ce jour :

  • Colin R. Brown
  • H.R.C. Doherty
  • Brian Keefe
  • Len Perrigo
  • Gernot Seebacher
  • Brenda Spence*
  • Gordon Champion
  • Gus Edlund
  • Gerry Lanigan
  • John R. Pirquet
  • Donald W. Wilson
  • David Simpson
  • Kavas Dadachanji
  • T.R. Forsyth
  • John Moriarty
  • Keith Rusby
  • Jeffrey J. Smith
  • Alan Dawson
  • Joe Gamble
  • John H. Moyes
  • Bob Rutherford
  • J.L. Smith

Nos expositions et conférences techniques Mari-Tech

Peu après sa création en 1976, l’ICGMar a commencé à tenir annuellement des conférences techniques en marge de son assemblée générale annuelle. La première conférence Mari-Tech a été organisée par notre bureau régional de l’Atlantique en 1979.

Depuis, chaque année, l’Institut offre au milieu maritime une occasion positive d’apprentissage et de réseautage, et nos sections organisent à tour de rôle une conférence Mari-Tech. Pour obtenir des détails sur les événements Mari-Tech et pour visiter les sites des conférences précédentes, veuillez consulter le site Web de Mari-Tech.

Les événements Mari-Tech sont gérés chaque année par l’Institut canadien de génie maritime et ses bureaux régionaux répartis dans tout le pays. l’ICGMar est propriétaire du site Web de Mari-Tech.