• 18 Cheviot Hill, Porters Lake, NS B3E 1K1

Présentation technique: L’utilisation des accouplements flexibles

La branche Saint-Laurent du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: MARDI, 11 Mai

HUERE: 12:00 HNE (09:00 HNP, 13:00 HNA, 13:30 HNN)

American VULKAN Corporation – L’utilisation des accouplements flexibles

Résumé: Ce que vous devez savoir a propos des accouplements flexibles.

L’accouplement flexible est une partie importante malgré que ce soit une petite part de votre ligne d’entrainement. Donc, pourquoi avez-vous besoin d’un accouplement dans votre ligne d’entrainement et pourquoi est-ce si important de s’assurer que le modèle approprié soit sélectionné.

Nous allons avoir un aperçu général du processus de sélection et quels détails devez-vous comprendre pour vous assurer que votre système de propulsion fonctionne parfaitement.

Présentateur:

Eric de Leeuw van Weenen
Directeur du dévelopement d’affaires a American VULKAN Corp.

Courte biographie du présentateur:

Diplome en génie mécanique a l’Université de Rotterdam.

Il a commencé par travailler au siège social du chantier maritime de Damen en tant que directeur des achats pour tous les remorqueurs et bateaux de travail.

Il a passé du temps a Exalto , une compagnie de fourniture pour constructeurs de yachts ,entre les occupations a VULKAN et Damen.

En 2007, il se joint aux ventes de VULKAN en Hollande, travaillant avec plusieurs types d’applications et clients,tel que les grands dragueurs a IHC ou lignes d’entrainement complets pour les applications de propulseurs d’étraves a ZF. Il déménage avec sa famille en Floride en 2011 pour travailler avec la force de vente externe pour développer et accroitre les affaires marines et industrilles de VULKAN.

En tant que fils de Capitaine, j’ai toujours dis que je ne voulais rien a voir avec les navires, mais je suppose qu’on échappe pas a son destin.

En Savoir Plus

La Branche Régionale du Saint-Laurent a fait un don à la Maison des marins de Montréal

Le 24 mars, la Branche Régionale a remis un chèque de 500 $ à la Maison des Marins de Montréal. Ce don soutient le soutien précieux qu’ils fournissent aux gens de mer, ce qui est particulièrement nécessaire en temps de pandémie de la COVID 19.

Carolyn Osborne a accepté le chèque au nom de la Maison des marins de Montréal tandis que Zack Papchristou (trésorier de la Branche) et Chris King (président de la Branche) ont fait la présentation au nom de la Branche Régionale du Saint-Laurent.

Le travail effectué par de Maison des marins de Montréal pendant la COVID-19 est décrit par Carolyn ci-dessous:

LA MAISON DES MARINERS EST OUVERTE ET  L’ A  ÉTÉ TOUT AU LONG DE LA PANDÉMIE.

Depuis le début de la pandémie, Transports Canada a autorisé les gens de mer à débarquer soit pour se rendre directement dans un centre pour leur usage exclusif – comme la Maison des marins de Montréal – soit dans une pharmacie pour les articles essentiels. Cependant, très peu de compagnies maritimes autorisent leurs travailleurs à débarquer. Néanmoins, quelques-uns ont pu se rendre à la Maison des Marins, qui est toujours ouverte cinq jours par semaine et, comme à l’ habitude, un transport gratuit est disponible depuis et vers leurs navires.

Alors que les activités, y compris les activités de collecte de fonds, ont été sévèrement limitées au cours de l’année écoulée, la Maison des marins et les aumôniers de leurs collègues, le Ministère des gens de mer, ont continué à fonctionner. Parmi les services proposés aux gens de mer, il y a des cartes SIM pour accéder à Internet à bord des navires qui ne fournissent pas ce service pour les transactions d’argent filaires gratuites ainsi que les achats personnels pour le compte de l’équipage.

Les gens de mer ont particulièrement souffert pendant la COVID et la Maison des Marins est heureuse d’avoir pu continuer  à les aider et de remonter le moral de ces travailleurs essentiels.

En Savoir Plus

Félicitations au récipiendaire de la bourse du Conseil national pour 2020

Félicitations à Guillaume St-Yves, le récipiendaire de la bourse nationale 2020. Nous sommes ravis de soutenir la formation de M. St-Yves à titre d’ingénieur en mécanique à l’École de technologie supérieure. Ci-dessous, la note de remerciement de M. St-Yves décrivant ses initiatives.

Étant étudiant au baccalauréat en génie mécanique à l’École de Technologie Supérieure, j’ai toujours été motivé par l’innovation et l’apprentissage. C’est pourquoi je me suis impliqué rapidement au sein du club scientifique Omer ETS.

 

Avec ce projet de sous-marin à propulsion humaine, j’ai pu appliquer concrètement le contenu vu en classe et me suis découvert une passion pour le milieu maritime. Que ce soit par le design adapté aux conditions sous-marines ou les analyses d’écoulement de fluide (CFD), je peux continuer à m’épanouir en apprenant tous les jours.

J’ai beaucoup optimisé et travaillé sur le dernier prototype Omer 11 qui a eu la chance d’innover à l’eISR et l’ISR (International Submarine Races). En effet, Omer 11 est le premier sous-marin à avoir deux systèmes de propulsion qu’il peut interchanger entre les courses. Le premier système est un système de propulsion standard à hélice. Il est équipé de pales précambrées avec pas variable contrôlé à partir de l’ordinateur de bord. Il est également équipé d’un système de propulsion sans-hélice, similaire à celui utilisé sur les kayaks de mer. Cette propulsion baptisée mirage a été complètement revue afin d’y intégrer un système scotch yoke pour permettre un mouvement circulaire au pédalier.

Le prototype actuel Omer 12 sera propulsé par un système de Voith-Schneider. Le design du système est inspiré de technologies déjà présentes sur le marché, mais adapté à la puissance de deux pilotes. En plus d’avoir mené l’équipe pendant près de deux ans, j’ai eu la chance de perfectionner mes connaissances en écoulement de fluide. Celles-ci ont pu être utiles afin de déterminer une géométrie efficace pour la coque ainsi que dans mon projet spécial. Il consiste à optimiser le profil de nos ailerons en s’inspirant des nageoires animales possédant des bosses.

J’aimerais personnellement remercier l’ICGMar pour ce prix de reconnaissance! Cette aide me permet et permettra de ne pas me soucier de mes frais de scolarisation universitaire afin de pouvoir mettre toute mon énergie dans le projet Omer qui m’apprend tant sur les méthodes de fabrication et les conditions sous-marines. Je pourrai d’ailleurs apprendre encore plus grâce aux activités menées par l’ICGMar et transmettre à mes collègues les possibilités qu’offre l’organisation.

J’espère que mes acquis et expériences dans cette facette de l’ingénierie m’entraîneront encore plus loin dans un cheminement académique connexe et des opportunités similaires au cours des prochaines années.

En Savoir Plus

Présentation technique par GE Power Conversion

La branche Saint-Laurent du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: MARDI, 8 décembre

HUERE: 12:00 HNE (09:00 HNP, 13:00 HNA, 13:30 HNN)

GE alimente les tous premiers navires entièrement électriques de la MRC :  navire de patrouille extracôtier/de l’arctique de la classe Harry DeWolf

Objectifs de la présentation: Informer l’industrie maritime Canadienne des technologies se retrouvant dans les  systèmes de propulsion électriques de navires de classe de glaces, avec un accent sur la plus récente classe  Harry DeWolf de la Marine Royale Canadienne (MRC), les navires de patrouilles extracôtiers/de l’arctique  (NPEA).

Résumé : Le premier NPEA, NCSM Harry DeWolf a été livré à la MCR le 31 Juillet 2020 à Halifax. Ce navire est le  premier de six navires pour la MRC incluant deux variantes à être construit pour la Garde Côtière Canadienne.  A 103 mètres et 6,615 tonnes, NCSM Harry DeWolf est le plus grand navire de la MRC construit depuis 50 ans.  Les huit navires de classe de glaces seront construits pas le chantier naval Irving Inc (Halifax, Nouvelle-Écosse).  Leur puissance est fournie par le système GE Power Conversion intégré de propulsion tout électrique avec des  moteurs diesels, arbres et hélices fournis par le partenaire du consortium MAN Energy Solutions – Canada. 

Cette présentation décrira les caractéristiques principales de solutions récentes de hautes et basses tensions de GE pour les navires de Classe Polaire 5 AISC incluant une configuration de variateur de fréquence avec une  « Entrée Active » (Active Front End – AFE) et une « Entrée Diode » (Diode Front End – DFE). GE a fourni une  propulsion AFE basse tension pour le Chilian Antartica qui est présentement en construction par ASMAR Shipyards, une propulsion AFE haute tension pour le navire antarctique d’Afrique Du Sud S.A. Agulhas II et  propulsion DFE haute tension pour les huit NPEA de la RCN.

Présentateur

Gene Joelson, P.Eng., CD1, M.Eng., M.Sc., M.B.A.

Manager Business Development, GE Energy Power Conversion Canada Inc.

M. Joelson a passé plusieurs années en mer occupant des postes d’ingénierie senior sur les navires et sous marins de la MRC. Il détient des diplômes avancés en ingénierie et management des affaires. Gene est  responsable du développement des affaires marine de GE Power Conversion au Canada. Basé à  Mississauga, Ontario, il travaille en étroite collaboration avec les centres de technologies de conversion  de puissance des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France pour apporter la technologie de propulsion  électrique de navire de classe mondiale au Canada.

En Savoir Plus

Présentation technique-Aperçu du projet de remplacement des générateurs diesel-électrique des frégates de la classe HALIFAX

La branche Saint-Laurent du ICGMar est heureuse de vous inviter à la conférence technique Web

DATE: MARDI, Novembre 10th 

HUERE: 13h 30 HNE (10h 30 am PACIFIQUE, 2h 30 pm ATLANTIQUE, 3h 00 pm NFLD)

Aperçu du projet de remplacement des générateurs diesel-électrique des frégates de la classe HALIFAX

Cette présentation se concentrera principalement sur les exigences techniques et les technologies utilisées pour répondre aux demandes de niveaux de vibration et isolation aux chocs ainsi qu’un aperçu du procédé des essais aux chocs.

Présentateur

Michael Janes, Directeur de projet technique, Division des moteurs commerciaux

Toromont Inc. Nouvelle Ecosse.

M. Janes est en charge de diriger le Groupe d’Ingénierie vers une solution technique pour le projet de remplacement des GD de la classe HALIFAX. Il a 23 ans d’expérience dans le domaine marine et est a l’emploi de Toromont depuis 15 ans.

En Savoir Plus